Neige

Olivier Liron / Fanny Sintès

Théâtre Dès 14/15 ans tarif normal : 15 €
tarif réduit : 9 €
tarif solidaire : 6 €
Petit théâtre 1h15
Distribution

Texte : Olivier Liron
Mise en scène : Fanny Sintès
Dramaturgie : Claire Chastel et Fanny Sintès
Scénographie : Charlotte Gautier Van Tour
Conceptrice textile : Anaïs Heureaux
Avec : Fernanda Barth et Johann Cuny
Création sonore : Alexis Auffray
Régie son :  Marine Iger
Création lumière : en cours
Composition musicale de la chanson J’ai un nerf asperger : Lawrence Williams
Production et Administration : Lucie Skouratko
Diffusion : Solange Thomas

Biographie
Fanny Sintès

Fanny Sintès est metteure en scène, comédienne et circassienne. Elle fait partie du Groupe Bekkrell et du collectif Lyncéus dont elle a cofondé le Lyncéus festival en 2014.

Elle se forme au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris ainsi qu’au Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne (stage d’un an). Au cinéma elle joue dans Les Lendemains de Bénédicte Pagnot. Au théâtre elle joue dans les mises en scènes de Frédéric Jessua, Brigitte Damiens, Olivier Fredj (Ensemble 2e2m et Orchestre de Chambre de Paris dans Watch), Marc Vittecoq, Guy Pierre Couleau, Alice Zeniter, Julie Berès, Lena Paugam, Sébastien Depommier et Antonin Fadinard. En 2013, en collaboration avec Olivier Brichet, elle met en scène et interprète Anechoïcspeech, création électro-acoustique au Studio Théâtre de Vitry. Au Lyncéus Festival, en 2015 elle co-signe la pièce Passer par dessus bord avec Alice Zeniter et Matthieu Gary, en 2018 elle met en scène dans une version In Situ Neige une pièce d’Olivier Liron. En 2018 elle met en scène Dans le sens contraire au sens du vent de Sylvain Levey le spectacle de la cie porte 27 (Marion Collé). Avec le groupe Bekkrell, elle crée Effet Bekkrell en 2015, Le grand courbe en 2017 et Clinamen show en 2019. En 2020 elle participe à la mise en scène du Café PoïPoï dans le cadre du festival “Ce soir je sors mes parents”. Elle fait partie du collectif #Balance Ton Corps avec lequel elle crée un débat spectacle sur la question du genre dans des lycées de Loire Atlantique et commande à l'autrice Béatrice Bienville une pièce sur l'Ecoféminisme La moitié du ciel et presque toute la terre qu'elle met en scène dans le cadre d'un projet EAC avec des secondes option théâtre à Lamballe (22).

À l’automne 21 elle jouera au Théâtre de la Tempête dans CATCH!. En 2022 avec le Groupe Bekkrell elle sortira un nouveau spectacle Karnival, et mettra en scène Neige d’Olivier Liron à La Passerelle Scène Nationale de Saint Brieuc et au festival Zoom d’hiver Théâtre de Vanves

Coproduction/Mentions
Production : Lyncéus
Coproductions : La Passerelle Scène Nationale de Saint-Brieuc (22), Théâtre de Vanves (92), Résidence au TUNantes, scène jeune création et arts vivants (44), Le Grand Bain, Lieu d’émulation, La Madelaine-sous-Montreuil (62)
Soutien : La ville Robert, Pordic (22)

Ce spectacle est issu d’une commande d’écriture émise en 2017 par le Collectif Lyncéus. Il a été créé dans une première version in situ en juin 2018 dans le cadre du Lyncéus Festival à Binic - Étables-sur-Mer (22)
Crédit photo : Marc Bergeron & Charlotte Gautier Van Tour
Bar ouvert
Le bar est ouvert chaque soir de représentation à partir de 18h30, pendant les entractes et après les représentations : restauration légère et boissons vous y sont proposées.

Humour et déraison

Neige est un être singulier. Immigrée espagnole, devenue spécialiste scientifique d’un végétal rare, la jeune femme est tant absorbée par ses recherches qu’elle porte peu attention à son fils adolescent. Lui fait tout son possible pour lui plaire : difficile de rivaliser avec une mousse.

Auteur atypique et drôle, remarqué pour son roman Einstein, le sexe et moi, Olivier Liron propose avec Neige d’inverser le regard que l’on porte sur la différence. Hommage à sa propre mère, il évoque une relation filiale faite de non-dits et de tabous. Et dresse en contrepoint le portrait d’un jeune homme désarmé face à des injonctions sociales qu’il ne comprend pas toujours. À la mise en scène, Fanny Sintès, qui aime tant jouer de la non-linéarité de récits intimes, nimbe le spectacle d’une atmosphère fantaisiste et décalée. Le duo de comédiens, à l’image des personnages, oscille entre grande liberté et douce folie.