Eon

Mélisme(s) & Olivier Mellano

Musique tarif normal : 18 €
tarif réduit : 12 €
tarif solidaire : 6 €
Théâtre Louis Guilloux 1h15 Mobilité réduite Malvoyant
Distribution

Création : Olivier Mellano
Interprétée par le Chœur de chambre Mélisme(s) sous la direction de Gilda Pungier et Olivier Mellano (guitare éléctrique)

Biographie

Mélisme(s) est un choeur de chambre créé en 2003 dans les Côtes d’Armor et aujourd’hui en résidence à l’Opéra de Rennes. Sous l’impulsion de son directeur artistique Gildas Pungier, le choeur poursuit depuis ses débuts un parcours musical varié et toujours exigeant. Le travail unique de Gildas Pungier sur le son, la diversité même des formes abordées par l’ensemble (répertoire a cappella, oeuvres pour choeur et ensemble instrumental, oratorio, opéra), donnent au choeur Mélisme(s) une couleur unique et une grande plasticité, lui permettant d’interpréter avec la même exigence une grande variété de répertoire allant des grands compositeurs classiques à la création contemporaine, du romantisme allemand aux compositeurs francais et bretons (de la fin XIXe- début XXe). La double activité de Mélisme(s), choeur de chambre et choeur lyrique, permet un enrichissement mutuel des différents répertoires abordés.

Depuis sa création, le choeur de chambre Mélisme(s) s’est développé tant sur le territoire breton (Opéra de Rennes, Festival de Lanvellec et principales salles de la région), qu’à travers sa diffusion dans des lieux prestigieux (Théâtre des Champs Elysées, La Halle aux Grains de Toulouse, Festivals de la Chaise Dieu,Sablé-sur-Sarthe, Utrecht et plus récemment les scènes nationales de Lyon, Compiègne, Besançon, Quimper, Dunkerque, Morlaix…) L’ensemble collabore régulièrement avec l’Ensemble Matheus de Jean-Christophe Spinosi, avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne, avec le Banquet Céleste de Damien Guillon, ainsi qu’avec l’ensemble A Venti.

Le premier disque du choeur consacré aux Chansons écossaises, choeurs profanes de Paul Ladmirault paru chez Skarbo en en 2008 a reçu 4 Diapasons. Paru en 2009, le deuxième disque de l’ensemble « Kanamb Noël » est consacré à un cycle de Noëls populaires harmonisés et orchestrés par Gildas Pungier. Le troisième disque du choeur, paru en 2013 est consacré à l’oeuvre des 7 Paroles du Christ en Croix de César Franck et a obtenu 4 Diapasons ainsi que 4 étoiles **** du Magazine Classica.

Parmi les projets actuels du choeur de chambre Mélisme(s), l’on peut citer la création d’un programme mêlant les compositions de J. Brahms et la musique traditionnelle tzigane, la tournée nationale d’une version de la Petite Messe Solennelle de G. Rossini, mise en scène par Jos Houben et Emily Wilson, une collaboration avec le compositeur Olivier Mellano donnée à l’Abbaye de Noirlac au Festival Ars Musica de Bruxelles ainsi qu’à la Scène Nationale la Passerelle de St Brieuc, et enfin la parution cet automne du disque « Le Carnav(oc)al des Animaux », version pour choeur, ensemble instrumental et récitant de l’œuvre de C. St Saëns.


Né à Paris en 1971, violoniste de formation, Olivier Mellano suit des études de musicologie à Rennes après lesquelles il collabore en tant que guitariste avec plus de 50 groupes et artistes français évoluant entre rock, pop, hip-hop, électro et chanson (Laetitia Shériff, Psykick Lyrikah, Bed, Dominique A…).

Il compose régulièrement pour le théâtre (Stanislas Nordey, David Gauchard), le cinéma, les ciné-concerts, la radio, la danse ou la littérature. Parallèlement à son travail d’écriture, il développe activement l’improvisation en solo, en duo (François Jeanneau, John Greaves, Noël Akchoté, Boris Charmatz…) ainsi qu’avec des comédiens et des écriv-ains (André Markowicz, Claro, Nathalie Richard, Pacôme Thiellement…).

Enclin aux rencontres par-delà les frontières géographies ou esthétiques, Olivier Mellano est également curateur de ses projets collectifs L’Île électrique ou La Superfolia Armaada pour lesquels il rassemble les artistes les plus aventureux pour des créations éphémères dans de nombreux festivals.

En 2006, il publie chez Naïve « La Chair des Anges », un album comprenant ses pièces pour clavecins et orgue, octu-or de guitares électriques, quatuor à cordes ou encore pour la voix, à mi-chemin de la musique baroque et contem-poraine, interprétées par le Quatuor Debussy, Olivier Vernet, Valérie Gabail, Bertrand Cuiller, Frédéric Rivoal et Les Voix Imaginaires et données à la Basilique Saint-Denis ou à l’église Saint-Eustache. En 2008 paraît son premier livre un recueil de pièces musicales imaginaires: «La Funghimiracolette» aux Éditions MF. Il travaille actuellement à son second roman.  2012, il publie l’album « How we tried a new combination of notes to show the invisible », trip-tyque symphonique, électrique et électronique, commandé par l’Orchestre Symphonique de Bretagne et présenté à l’Opéra de Rennes lors des Transmusicales. Après No Land sa pièce pour Bagad et voix interprétée par Brendan Perry de Dead Can Dance, il monte le projet BAUM autour des Mélodies de Gabriel Fauré. Il ne quitte pas pour au-tant le monde du rock sonique et sort en 2018 le deuxième album de son projet solo pop-noise MellaNoisEscape.

Olivier Mellano propose une œuvre composite, généreuse et exigeante, irradiée par un faisceau d’héritages crois-ant Carlo Gesualdo, Henry Purcell, Benjamin Britten, Gavin Bryars, Moondog ou György Ligeti. Il développe, au fil de ses compositions, une esthétique musicale singulière qui dissout les hiérarchies stylistiques, sculptant la matière sonore la plus volcanique ou la plus éthérée, mettant l’harmonie baroque à l’épreuve d’un feu sonique, investissant d’une énergie nouvelle l’ensemble symphonique ou de chambre, hybridant les guitares électriques et les voix clas-siques avec, toujours, une dimension lumineuse et sacrée pulsant au cœur d’une écriture maximaliste, libre et savante.

Sa démarche qui évolue de la pop la plus ambitieuse à la musique contemporaine la plus décomplexée rejoint ainsi celle d’une nouvelle génération de compositeurs, dont font partie Nico Muhly, Bryce Dessner ou Jonny Green-wood.

Coproduction/Mentions
Le choeur de chambre Mélisme(s) est en résidence à l’Opéra de Rennes.
Le choeur de chambre Mélisme(s) est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Bretagne, le Conseil régional de Bretagne, le Conseil Départemental des Côtes d’Armor et la Ville de Rennes.
Crédit photo : Vincent Gouriou
Bar ouvert
Le bar est ouvert chaque soir de représentation à partir de 18h30, pendant les entractes et après les représentations : restauration légère et boissons vous y sont proposées.

L’origine du monde

Rayonnants bien au-delà des Côtes-d’Armor, les douze chanteurs de Mélisme(s) poursuivent sous la direction de Gildas Pungier leur exploration de la musique contemporaine.

Le chœur de chambre interprète ici un programme de huit pièces imaginé à son intention par Olivier Mellano, compositeur singulier et musicien issu de la scène rock.

Éon – l’être et la vie, comme le définit l’auteur – mélange avec subtilité l’esthétique de musiques anciennes ou baroques, et contemporaines au service de la voix, vibrante et éclatante. Lorsque la guitare électrique d’Olivier Mellano se joint à l’ensemble, s’instaure un dialogue insolite d’où jaillissent une énergie et une émotion pures.