Des territoires

Baptiste Amann

Théâtre Dès 11/12 ans tarif normal : 18 €
tarif réduit : 12 €
tarif solidaire : 6 €
Théâtre Louis Guilloux 7h (avec entractes) Mobilité réduite
Distribution

Texte & Mise en scène Baptiste Amann
Collaboratrice artistique : Amélie Enon
Avec : Solal Bouloudnine, Alexandra Castellon, Nailia Harzoune, Yohann Pisiou, Samuel Réhault, Lyn Thibault, Olivier Veillon
Régie générale : François Duguest
Création lumière : Florent Jacob assisté de Clarisse Bernez-Cambot Labarta
Création sonore : Léon Blomme
Régie plateau : Philippe Couturier
Scénographie : Baptiste Amann, Florent Jacob
Construction décor :  Ateliers du TnBA
Costumes : Suzanne Aubert, Estelle Couturier-Chatellain
Administration de production : Morgan Hélou

Biographie
Baptiste Amann

Baptiste Amann est né à Avignon en 1986. Il suit une formation de comédien à l’ERAC de 2004 à 2007. Sensibilisé à l’écriture contemporaine par les auteurs-metteurs en scène avec lesquels il travaille à la sortie de l’école (Hubert Colas, Daniel Danis, David Lescot…), il développe, en parallèle de son activité d’acteur, sa propre démarche d’écriture.

En 2010, il co-fonde avec Solal Bouloudnine, Victor Lenoble et Olivier Veillon, L’Outil, une plateforme de production qui réunit les travaux de chacun. Il est membre actif de l’IRMAR (Institut des Recherches Menant A Rien).

Il mène depuis 2013 un grand chantier d’écriture et de mise en scène : Des territoires, une trilogie qu’il compose avec des acteurs rencontrés au moment de sa formation. Ecrit en 2013, le premier volet de la trilogie, Des territoires (Nous sifflerons la Marseillaise…) reçoit les encouragements du CNT en 2015.

Le spectacle est crée en 2016 au Glob Théâtre à Bordeaux puis à Théâtre Ouvert et à la Comédie de Reims. Il sera repris en tournée au Merlan scène nationale de Marseille, au TnBA, au CentQuatre-Paris mais aussi à Toulouse, Rochefort, Narbonne, Auch, Florac etc...

En 2017, il reçoit le Prix Bernard-Marie Koltès des lycéens, initié par le TNS, pour sa pièce Des territoires (Nous sifflerons la Marseillaise…) et l’aide à la création d’Artcena pour le second volet de sa trilogie Des territoires (...d’une prison l’autre…).

En mai, il mène un premier chantier sur ce texte dans le cadre d’une EPAT (Ecole Pratique des Auteurs de Théâtre) à Théâtre Ouvert.

Le spectacle est créé en septembre 2017 pour le festival Actoral au Merlan scène nationale de Marseille, puis à la Comédie de Reims, à Paris au Théâtre de la Bastille pour le Festival d’Automne, à Bordeaux, Toulouse, Auch et repris la saison suivante en tournée.

Auteur associé à la Comédie de Reims de 2015 à 2018, il écrit trois pièces pour le metteur en scène Rémy Barché : Les fondamentaux (2015), DETER’ (2016), et La Truite (2017).

En 2018, avec Morgan Helou (administrateur), il créé L’ANNEXE à Bordeaux, une structure administrative jumelle de l’OUTIL qui produira désormais ses spectacles.

La compagnie produit l’ultime volet de sa trilogie Des territoires (...et tout sera pardonné?).

Le texte reçoit l’aide à la création d’Artcena en 2018. Le spectacle est créé en novembre 2019 à la Comédie de Béthune, puis au Merlan à Marseille, la Garance à Cavaillon, au Théâtre de la Bastille à Paris, au TnBA, à L’Empreinte à Brive.

La même année, il écrit Rapport sur toi pour le spectacle de sortie des élèves de la Comédie de Reims mis en scène par Rémy Barché en Juin 2019.

En mai 2019, à la suite d’une invitation de Renaud Cojo, le solo Grandes Surfaces est créé dans le cadre du festival Discotake à Bordeaux puis repris en tournée.

En 2020, la compagnie collabore avec Bruit du Frigo dans le cadre de la Mêlée.

Il intervient également dans les écoles supérieures d’art dramatique (ERACM, ESTBA) en qualité d’auteur-metteur en scène. Il a notamment écrit et mise en scène pour l’ensemble 28 de l’ERACM la pièce Amours premiers (fugue), créée en février 2021 à l’IMMS.

Il travaille à la création d’une intégrale de la trilogie Des territoires pour juillet 2021.

En janvier 2022, il créera Jamais dormir, texte et création inédits pour la jeunesse dans le cadre du festival Odyssées en Yvelines.

Il prépare pour la saison 2022/2023, sa prochaine création, Salle des fêtes.

Depuis 2018, il est artiste associé au ZEF – scène nationale de Marseille et à la Comédie de Béthune – CDN Hauts-de-France. Il devient artiste compagnon du TnBA – Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine en 2019. Depuis janvier 2021, il est également associé à la Comédie de Poitou-Charentes.

De 2017 à 2020, il intègre le dispositif d’échange européen « Fabulamundi. Playwriting Europe beyond borders ?».

Il est édité par les Editions Tapuscrit/Théâtre Ouvert.

Coproduction/Mentions
Production L’ANNEXE
Coproduction : OARA Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine, Centre National des Dramaturgies Contemporaines - Théâtre Ouvert, Comédie de Béthune – CDN Hauts-de-France, Le ZEF, scène nationale de Marseille, Festival d’Avignon, Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine, L’Empreinte, scène nationale de Brive-Tulle, Châteauvallon scène nationale, La Garance, scène nationale de Cavaillon, Théâtre Sorano Toulouse, La Passerelle scène nationale de Saint-Brieuc, Pôle des Arts de la Scène – la Friche la Belle de Mai, Le Meta CDN de Poitiers Nouvelle-Aquitaine
Soutiens La Chartreuse, Centre national des écritures du spectacle (Villeneuve les Avignon),
L'ANNEXE est conventionnée par le Ministère de la Culture / DRAC Nouvelle-Aquitaine, subventionnée par la Ville de Bordeaux et la Région Nouvelle-Aquitaine.
Baptiste Amann est associé au ZEF scène nationale de Marseille, à la Comédie de Béthune -CDN Hauts-de-France et au Méta CDN de Poitiers Nouvelle-Aquitaine. Il est également artiste compagnon du TnBA - Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine.
Crédit photo : Pierre Planchenault & Sonia Bracet
Bar ouvert
Le bar est ouvert chaque soir de représentation à partir de 18h30, pendant les entractes et après les représentations : restauration légère et boissons vous y sont proposées.

Mini-série révolutionnaire 

Vendre ou ne pas vendre ?  Que faire de ce pavillon de banlieue, menacé par l’extension du centre commercial et assailli de la rumeur bruissante d’une insurrection urbaine dans la cité voisine ? En préparant les funérailles de leurs parents, Lyn, Benjamin, Samuel et Hafiz, quatre frères et sœur interrogent leur héritage, personnel et universel.

Baptiste Amann tisse autour de ses personnages un décor qui lui est familier : celui d’une France périphérique à l’ascenseur social en panne, de territoires oubliés, secoués de tensions que l’appel au bien vivre ensemble n’apaise pas. Percuté par trois révolutions historiques et leurs fantômes illustres, son théâtre parle de démocratie, de militantisme et de colère. Cette série à regarder dans son intégralité comme on le fait à la maison (l’équipe de La Passerelle sera aux petits soins pendant ces sept heures) traverse les révolutions françaises et d’indépendance avec fracas et l’espoir d’un monde meilleur.