Chargement des événements

Une saga familiale, au croisement de l’Histoire, du politique, de l’intime et de l’art.

Autour du distributeur de boissons de la salle d’attente d’un hôpital se tissent des récits de vies qui rejoignent comme des affluents la grande Histoire. L’endroit est propice aux confidences et à la fraternité. Une fratrie, justement, est réunie : Lyn, Samuel, Hafiz, le frère adopté et Benjamin, objet de toutes leurs attentions. Hafiz fait la rencontre de Nailia, jeune actrice venue tourner un film dans l’hôpital. Elle doit incarner Djamila Bouhired, figure iconique de la révolution algérienne. De part et d’autre du hall d’accueil, dans les salles voisines, se jouent deux drames. L’un est réel, l’autre reconstitué.Àpartir d’une double narration, Baptiste Amann, entouré de jeunes acteurs d’une vérité sans faille, tisse ses fils avec fluidité, passant de l’actualité à l’histoire, et vice versa.

Rencontre avec l’équipe à l’issue des représentations.

Avec le soutien de l’OARA (Office Artistique Région Nouvelle-Aquitaine) OARA_CMJN-01

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Artiste / Compagnie

Baptiste Amann

Baptiste Amann est né en 1986. Il suit une formation de comédien à l’ERAC de 2004 à 2007. Il mène depuis 2013 un grand chantier d’écriture et de mise en scène : Des territoires, une trilogie qu’il compose avec des acteurs rencontrés au moment de sa formation. Les deux premiers volets ont été joués sur les scènes de Théâtre Ouvert à Paris, du 104, du Théâtre de la Bastille dans le cadre du Festival d’Automne, du Théâtre du Merlan à Marseille dans le cadre du Festival Actoral, du Glob Théâtre, du TnBA et en tournée (Toulouse, Auch, Béthune, Brive-Tulle, Narbonne, Florac, Reims, Rochefort...). 

En 2015, il reçoit les encouragements du CNT pour le premier volet de sa trilogie et le prix Bernard-Marie-Koltès des lycéens en 2017, initié par le TNS. Le second volet de la trilogie sera lauréat de la Commission nationale d'Aide à la création de textes dramatiques - ARTCENA en 2018. Auteur associé à la Comédie de Reims depuis 2015 il écrit trois pièces pour le metteur en scène Rémy Barché : Les fondamentaux (2015), DETER’ (2016), et La Truite (2017). 

Il est à partir de 2018, artiste associé au ZEF - Scène nationale de Marseille, à la Comédie de Béthune et au Théâtre de la coupe d’or à Rochefort pour trois ans. Il est également artiste compagnon du TnBA. Il fait parti du dispositif d’échange européen « Fabulamundi ». Il est édité par les éditions Théâtre Ouvert/ Tapuscrits.

Coproductions / Mentions légales

Production : L'ANNEXE
Coproduction : Centre National des Dramaturgies Contemporaines - Théâtre Ouvert, Comédie de Béthune - CDN Hauts-de-France, Le Merlan – scène nationale de Marseille, Pôle des Arts de la Scène – la Friche la Belle de Mai, Théâtre de la Bastille (Paris), Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine, Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine, Théâtre Sorano Toulouse, L’Empreinte Scène nationale de Brive/Tulle, La Coupe d’Or – Scène conventionnée de Rochefort

Soutiens : DRAC Nouvelle-Aquitaine (aide à la production dramatique), La Gare Franche, maison d’artistes & curiosités (résidences), L'OUTIL, L'ADAMI

Le texte est lauréat de la Commission nationale d'Aide à la création de textes dramatiques - ARTCENA.

A quel moment voulez-vous être alerté ?



Votre numéro de mobile :
Veuillez saisir les
caractères ci-dessus :

Des territoires
(… Et tout sera pardonné ?)

Baptiste Amann

18€ sans abonnement (réduit : 12€)
GENRE
HORAIRE
20:00
DURÉE
2h30
Théâtre Louis Guilloux
Placement libre

DISTRIBUTION

Texte et mise en scène : Baptiste Amann

Collaboratrice artistique : Amélie Enon

Avec Solal Bouloudnine, Alexandra Castellon, Nailia Harzoune, Yohann Pisiou, Samuel Réhault, Lyn Thibault, Olivier Veillon

Régie générale : François Duguest

Création lumière : Florent Jacob

Création sonore : Léon Blomme

Scénographie : Baptiste Amann

Construction décor : Atelier Lasca

Costumes : Suzanne Aubert

Administration de production : Morgan Hélou

Le bar est ouvert chaque soir de représentation à partir de 18h30, pendant les entractes et après les représentations : restauration légère et boissons vous y sont proposées.