Chargement des événements

L’esprit de Django Reinhardt souffle sur le trio : fantasque et libre.

S’inspirer du jazz manouche incarné par Django Reihnardt implique de pincer avec frénésie un instrument à cordes, quel qu’il soit. Le violoniste Théo Ceccaldi, révélation des Victoires du Jazz en 2018 s’est adjoint Valentin Ceccaldi au violoncelle et Guillaume Aknine à la guitare. Chez eux, pas de jeu statique ni concentré : leur déchaînement donne immanquablement lieu à une danse rougeoyante de mèches de cheveux, de barbe et de moustache. Endiablée et élégante, joyeuse et sophistiquée.

Le trio s’illustre depuis sa création par son goût pour les sentiers de traverse et sa fantaisie. Ni nostalgie ni passéisme : ils détournent les codes originaux du mythe manouche, y ajoutent effets sonores et créations vivifiantes. De reprises revisitées en compositions originales, leur set, d’une grande liberté, est évidemment décoiffant.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Artiste / Compagnie

Théo Ceccaldi Trio

“Révélation de l’année” au Victoires du Jazz 2017, Théo Ceccali a trouvé sa voix en formant un trio original faisant le lien entre la tradition chambriste occidentale et l’improvisation.

Le Théo Ceccaldi Trio a depuis confirmé tout le bien qu’on pensait de lui en signant coup sur coup deux disques pour le label Ayler Records, et en remportant le dispositif de Tournée Jazz Migration 2014 de l’AJC. Membre fondateur du bouillonnant collectif orléanais Tricollectif, le violoniste participe par ailleurs activement à une série de formations parmi lesquelles le quartet La Scala, la Loving Suite pour Birdy So du pianiste Roberto Negro (avec Elise Caron) et le Power Trio In Love With du batteur Sylvain Darrifourcq. Plébiscité par ses pairs, Théo Ceccaldi a intégré en 2014 l’ONJ d’Olivier Benoit, le quatuor à cordes de musiques improvisées iXi de Régis Huby et Guillaume Roy, le quartet franco-allemand qÖÖlp avec les Berlinois Christian Lillinger et Ronny Graupe, le trio européen Velvet Revolution de Daniel Erdmann, ainsi que le nouveau tentet de Joëlle Léandre Can You Hear Me ?.

Par ailleurs, Théo compose et arrange pour le Grand Orchestre du Tricot, un répertoire de chansons de Lucienne Boyer, divine interprète des années folles, et s’illustre dans le ciné-concert Petite Moutarde aux côtés d’Alexandra Grimal, ou dans le duo Danse de salon avec Roberto Negro. Il se prête également avec plaisir au jeu des rencontres improvisées et

invitations, notamment aux côtés de Louis Sclavis, Fred Pallem, Michel Portal, Vincent Courtois, Daniel Humair, Bruno Chevillon, Paolo Fresu, Eve Risser, Akosh.S, Andy Emler,

Emile Parisien, Michele Rabbia ou Elise Dabrowski.


Musicien autodidacte, Guillaume Aknine intègre le conservatoire de Paris en 2005 dans la classe de David Patrois, puis rejoint le CNR de Paris jusqu’en 2010.

C'est en 2010 qu'il rencontre Théo et Valentin Ceccaldi, rencontre qui donnera lieu à la création du Théo Ceccaldi trio. Il cofonde en 2012 le Tricollectif, collectif Orléanais qui promeut les musiques improvisées dans toutes ses formes. Collectif au sein duquel il joue dans de nombreuses formations aux esthétiques variées : TOONS « **** Jazzman » pour son disque 7 nains , Jericho Sinfonia : grand orchestre dirigé par Christophe Moniot, ATOMIC SPOUTNIK : spectacle musical de Valentin Ceccaldi avec André Robillard. Il participe aussi l'aventure du tentet du Joelle léandre « Can you ear me? »(Création Musica/Jazzdor), qui sortira un nouveau disque sur Ayler Records en 2016. Il travaille sur deux projets en tant que leader actuellement : Harvest et Das Schloss : deux petites formes, ainsi que sur une création Géante avec le Tricollectif & la Compagnie des Veilleurs. Il collabore régulièrement avec le monde du spectacle vivant : cirque et théâtre. (collectif Kytach, Les oiseaux).


Violoncelliste, improvisateur et compositeur, Valentin Ceccaldi (né en 1989) développe une approche singulière de son instrument en termes d'énergie, de nuances et de timbres.

Il co-fonde en 2012 le Tricollectif, collectif d'artistes regroupant musiciens, auteur et vidéaste. Il participe à de nombreux projets au sein de ce collectif comme Théo Ceccaldi Trio, Freaks, MilesDavisQuintet!, In Love with, Garibaldi Plop, La Scala, etc...Très sensible à la pluridisciplinarité dans l'art il crée en 2015 le spectacle Atomic Spoutnik, épopée inter- stellaire pour l'Orchestre du Tricot et André Robillard, figure de l'art brut. Cette même année il écrit, à Ouagadougou, la musique de La Tempête de W. Shakespeare mise en scène par Thierry Roisin.Il a eu la chance de se produire auprès de Joëlle Léandre, Jim Black, Louis Sclavis, Luis Lopes, Josef Nadj, Olivier Benoit, Akosh S., Sylvie Courvoisier, Samuel Blaser, Bart Maris, Johnny Clegg.

Site Web : http://www.theoceccaldi.com/

Coproductions / Mentions légales

Production : Brouhaha, Full Rhizome
Co-production : L’Estran – Scène de la ville de Guidel, festival Jazz sous les Pommiers, Scène
Nationale d’Orléans
Partenaire : Le Comptoir (Fontenay-sous-Bois)
Aides spectacle : Adami, Spedidam, CNV, Conseil Régional de Bretagne
Aides disque : Adami, SCPP, FCM, Spedidam

A quel moment voulez-vous être alerté ?



Votre numéro de mobile :
Veuillez saisir les
caractères ci-dessus :

Théo Ceccaldi

Django

18€ sans abonnement (réduit : 12€)
GENRE
HORAIRE
20:00
DURÉE
environ 1h 30
Théâtre Louis Guilloux
Placement libre

DISTRIBUTION

Théo Ceccaldi (violon)

Guillaume Aknine (guitare)

Valentin Ceccaldi (violoncelle)

Le bar est ouvert chaque soir de représentation à partir de 18h30, pendant les entractes et après les représentations : restauration légère et boissons vous y sont proposées.