Chargement des événements

Rencontre entre deux chercheurs de sons.
Entre le breton Erick Marchand et l’alsacien Rodolphe Burger, il existe une amitié forte, nouée grâce à l’intermédiaire d’un troisième larron, franco-algérien celui-là : le virtuose du oud électrique, Mehdi Haddab.

Née à Brest il y a quinze ans, leur aventure en forme de triangle géographique, linguistique et musical, écrit aujourd’hui une seconde page de son histoire. Leur nouvelle création, Glück Auf !,témoigne de la diversité incroyable des musiques traditionnelles et invite Pauline Willerval et sa gadulka – violon populaire de Bulgarie – à rejoindre le clan. Guidés par leur immense curiosité, ils façonnent un nouveau répertoire où se répondent et se croisent des chants traditionnels des Balkans comme de Bretagne, des classiques nord-américains ou des compositions originales boostées par l’énergie d’une rythmique rock.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Artiste / Compagnie

Artistes

Rodolphe Burger est un compositeur, guitariste et chanteur français. Fondateur du groupe Kat Onoma (1986-2002), il poursuit une carrière solo à travers son label Dernière Bande et la Compagnie Rodolphe Burger, et multiplie les collaborations avec d’autres artistes. 

En 2002, il crée sa propre société de production et d’édition en reprenant le nom « Dernière Bande ». Depuis, il multiplie les projets liés au son et à l’image, s’écartant parfois notablement du rock des débuts de Kat Onoma mais exploitant les possibilités expérimentales que ce groupe contenait déjà en germe. Depuis 2001, il propose chaque année une création au Festival des Vieilles Charrues, multipliant les collaborations (d’Alain Bashung à Jacques Higelin, Érik Marchand ou Serge Teyssot-Gay).


Chanteur et clarinettiste, Erik Marchand est l’un des artisans de la musique bretonne actuelle dont l’évolution et la riche diversité musicale sont pensées de manière philosophique. 

En 1988, il rencontre Thierry Robin avec qui il entame un travail d’analyse et de repérage musicaux du Centre-Bretagne (qui s’avère très proche des musiques orientales). Sa passion pour les musiques traditionnelles l’invite à s’intéresser ra- pidement au cas de la Roumanie et de ses Tarafs. Il apprend le roumain et entre- prend le voyage dans la région du Banat. 

En 2004, il se lie d’amitiés avec le guitariste-chanteur Rodolphe Burger avec qui il monte Before Bach en collaboration avec Mehdi Haddab et avec le soutien de la scène nationale Le Quartz à Brest (29). 

En 2012, il travaille sur les ponts entre la musique baroque et la musique bretonne à travers le projet Ukronia. Son parcours musical démontre à quel point il demeure un artiste breton ouvert sur les autres sonorités. 

Après la création de son école Kreiz Breizh Akademi en 2005, Erik Marchand démarre en 2016 une formule musicale avec le pianiste de jazz Bojan Z et le clarinettiste roumain Costica Olan.


Mehdi Haddab est un auteur-compositeur-interprète franco-algérien. Il joue d’un instrument appelé oud. 

Doté d’une formation musicale classique solide acquise auprès de maîtres arabes et turcs, il s’installe à Paris et Biarritz. Virtuose, il a électrifié son instrument créant ainsi un son personnel. Il fonde le groupe «Ekova» avec la chanteuse américaine Dierdre Dubois et l’iranien Arash Katalabari, puis le duo «Duoud» avec Smadj. En 2006, il crée Speed Caravan dans lequel est salué par la critique et plébiscité par le public outre-manche. L’architecte Zaha Hadid décrit la musique de Speed Caravan comme «new multi-culti sound» et qualifie le travail de Mehdi Haddab comme «moderne, innovant, réinventant un monde». Peter Gabriel le considérant comme le musicien le plus créatif de sa génération.


Pauline Willerval commence l’apprentissage du violoncelle à 6 ans. En 2006, elle clôt son éducation classique en obtenant le CFEM de violoncelle au conservatoire de Lille. En 2009, elle s’installe à Plovdiv (Bulgarie) pour une année, et y commence l’apprentissage de la gadulka. Entre 2011 et 2013, elle s’installe à Istanbul. Elle recherche une texture sonore à la gadulka. Elle remet la main à son violoncelle et y développe un langage plus modal. Entre 2013 et 2015, elle participe à la cinquième mouture de Kreiz Breizh Akademi. C’est l’occasion de rencontrer de grands maîtres internationaux des musiques traditionnelles et/ou de l’improvisation (Ross Daly, Camel Zekri, Fawaz Baker, Iyad Haimour, Dominique Pifarély, Hélène Labarrière). Elle poursuit aujourd’hui sa vie de musicienne entre la France et la Turquie.

Coproductions / Mentions légales

Coproduction : Le Roudour - St Martin de Champs (29) et le Petit Echo de la Mode - Châtelaudren (22).
Ce spectacle reçoit le soutien de : SPEDIDAM, ADAMI, CNM, SVB, la Région Bretagne ainsi que de la DRAC Bretagne.
Une création Dernière Bande / Naïade Productions.

A quel moment voulez-vous être alerté ?



Votre numéro de mobile :
Veuillez saisir les
caractères ci-dessus :

Rodolphe Burger & Erik Marchand

Glück Auf! Before Bach (Volume 2)

18€ sans abonnement (réduit : 12€)
GENRE
HORAIRE
20:00
DURÉE
1h15
Théâtre Louis Guilloux
Placement libre

DISTRIBUTION

Erik Marchand (chant)

Rodolphe Burger (guitare électrique, chant)

Mehdi Haddab (oud électrique)

Pauline Willerval (gadulka, chant)

Julien Perreaudau (basse)

Arnaud Dieterlen (batterie)

Ingénieur Son : Léo Spiritof 

Création Lumière : Christophe Olivier

Le bar est ouvert chaque soir de représentation à partir de 18h30, pendant les entractes et après les représentations : restauration légère et boissons vous y sont proposées.