Man Fan Laa

Compagnie SenCirk

Cirque Square Barillot / Quartier Robien / Saint-Brieuc 45 min
Distribution

Sencirk' en co-production avec le collectif Clowns d'ailleurs et d'ici et la collaboration de la compagnie Les Mélangeurs.

Mise en scène : Jérôme Cury, Modou Fata Touré

Regards extérieurs : Ode Rosset, Aïcha Touré

Recherches agrés et matières : Modou Fata Touré

Chorégraphie : Sabine Mendy

Textes : Sabine Mendy, Modou Fata Touré

Artistes sur scène : Mamadou Aidara, Mame Alioune Badara Sall, Ibrahima Camara, Sabine Mendy, Malick Soumah, Modou Fata Touré

Biographie
SenCirk'

Au Sénégal, SenCirk’ est la seule structure de cirque existante : la première compagnie, la première école, et désormais le premier chapiteau de cirque.
La compagnie, née en 2006, rassemble aujourd’hui une dizaine d’artistes circassiens et formateurs venus d'horizons différents (breakdance, gymnastique acrobatique, danse traditionnelle…) qui fusionnent leurs spécialités et leur culture traditionnelle sénégalaise avec celle du nouveau cirque, venue d'ailleurs. L'esprit de la Compagnie SenCirk' puise sa force dans l'originalité de sa pratique des arts du cirque, décomplexée et empreinte d'une liberté sans égale. Leur performance physique se mute en un acte artistique, où la mise en danger des corps, brute, sans filet, met en scène une forme de beauté presque spirituelle.
L’école, créée en 2010, accueille une quinzaine de jeunes (18-25 ans) en formation. L’essence même de son existence réside dans les valeurs et bienfaits du cirque qu’elle souhaite véhiculer et utiliser comme outils d’insertion sociale et professionnelle. L’association a ainsi accueilli de nombreux jeunes afin de leur apprendre les métiers du cirque et de les préparer à des carrières professionnelles, mais également de leur donner toutes les chances de s’épanouir, grandir, se responsabiliser et ainsi prétendre à un avenir meilleur.
Dans cette même démarche, des ateliers de cirque social sont aussi donnés dans des ONG et centres d’accueil de Dakar en direction de jeunes et d’enfants en situation de grande précarité (enfants des rues, jeunes filles/femmes victimes de violence…).
Enfin, en février 2018, SenCirk' montait le premier chapiteau de cirque du Sénégal. Ce nouvel espace représente une formidable opportunité pour SenCirk' qui a l’ambition de devenir non seulement une nouvelle scène culturelle, spécialisée dans les arts du cirque, mais également un lieu de recherche artistique basé sur l’ouverture et l’échange (interdisciplinaire et international), et enfin, un espace d’insertion autour du cirque social

Coproduction/Mentions
Production déléguée Collectif Clowns d'ailleurs et d'ici en collaboration avec la Compagnie Les Mélangeurs
Coproductions : Sham Spectacles
Résidences : Cirque Electrique (Paris, 75), Nil Obstrat (Saint-Ouen L'aumône, 95), Cie Vis Comica (Quessoy, 22), Ecole de cirque Cherche-Trouve (Cergy, 95), Grand Théâtre de Dakar (Sénégal)
Et le soutien de la région Île-de-France, l'Organisation Internationale de la Francophonie, la Spedidam, ADAMI, Institut Français Paris & Dakar

MAN FAN LAA – “Moi où je suis ? ” en wolof – est la question posée par six hommes originaires du pays de la teranga (l’hospitalité), le Sénégal.

Entre introspection et rencontre avec l’autre, ils puisent dans leur culture pour tenter de trouver des réponses à leurs questions. Remontant au cœur de leur histoire, ils détournent leurs objets du quotidien (bassines, sacs de riz…) en agrès multiples et plongent loin dans leurs racines, parfois jusqu’à la transe. Man Fan Laa est un spectacle de cirque contemporain qui mêle acrobaties, danse et musique. C’est un cri d’espoir vers un avenir meilleur, ou comment la jeunesse sénégalaise se projette vers un futur plus juste malgré les dures réalités du quotidien. Il évoque la souffrance de se séparer des siens, le déracinement de quitter sa terre natale mais aussi le courage et la fierté de se sentir libre.

L’esprit de SenCirk trouve sa force dans l’originalité de sa pratique des arts du cirque, décomplexée et empreinte d’une liberté sans égale. La performance physique, brute et sans filet, se mue en un acte artistique bouleversant, où la mise en danger des corps met en scène une forme de beauté presque spirituelle. Les artistes, venus d’horizons différents (breakdance, gymnastique acrobatique, danse traditionnelle), fusionnent leurs techniques et leur culture traditionnelle sénégalaise avec celle du nouveau cirque, venue d’ailleurs.


Spectacle présenté dans le cadre de notre programmation « Hors les murs » au Square Barillot dans le quartier de Robien à Saint-Brieuc

Avec la collaboration du Comité d’Animation de Robien

Spectacle en entrée libre.