Chargement des événements

Au début du XVIIe siècle l’Italie était la référence absolue dans le domaine artistique. Tout peintre, mu­sicien ou architecte digne de ce nom devait se rendre dans la péninsule une ou plusieurs fois pour perfectionner son art et, surtout, obtenir la reconnaissance de ses pairs. Inversement, les maîtres italiens s’exilaient volontiers, enga­gés par les rois, princes, riches bourgeois et hommes d’église les plus importants d’Eu­rope. C’est donc l’Italie, à travers les yeux de la France, qui est mise en valeur à travers ce programme. Le luthiste Manuel de Grange a réuni autour de lui deux chanteurs, dont l’un est également gambiste, et deux musiciens, constituant ainsi un petit groupe pour recréer l’atmosphère d’un salon. Parmi eux, la soprano Dagmar Saskova rayonne par la qualité de son timbre lumineux et sensuel, par la fluidité et la clarté de son élocution, par l’attention qu’elle porte aux moindres inflexions des textes et l’investissement de tous les instants qu’elle met à les servir.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Artiste / Compagnie

Il Festino

Plaisir des sens et élévation de l’esprit par la poésie, le geste et la musique. Voilà, en quelques mots, le résumé de l’identité de cet ensemble. Dirigé par le luthiste Manuel de Grange, l’ensemble reste fidèle à l’esthétique et aux règles déclamatoires du 17ème siècle, valables pour le chant et le récit, mais aussi pour la musique instrumentale, jouée sur instruments anciens. Les musiciens et chanteurs de Il Festino sont présents dans tous les concerts de l’ensemble ce qui établit une complicité et une entente unique dans le paysage de la musique ancienne en France. L’ensemble cherche à associer les vers et les airs d’une même époque dans un jeu de miroir afin de transmettre au public un instant unique. Celui-ci rencontre, l’espace d’un moment, les hommes et les femmes de jadis qui ont su, par des moyens raffinés mais aussi s’appropriant et sublimant quelquefois des éléments de la musique populaire, transmettre leurs passions, joies, chagrins et leur attachement aux plaisirs qui nous accompagnent depuis toujours. Depuis sa création en 2009, Il Festino se produit en concert dans d’importants festivals en France et à l’étranger (Festival Baroque de Pontoise, Lanvellec, Haut Jura, Namur, Musique et Mémoire, Midi-Minimes…) et dans des scènes nationales de renom (Théâtre de Cornouailles, Le Quartz, L’ARC…). Sorti en mai 2012, le premier CD de l’ensemble, consacré aux airs en italien sous Louis XIII a reçu un accueil enthousiaste de la critique spécialisée et a obtenu notamment 5 diapasons de la prestigieuse revue Diapason. En mars 2015 Il Festino sort le deuxième CD de l’ensemble, consacré aux airs pour voix seule du compositeur Stefano Landi. Il Festino est soutenu par l’ADAMI pour ses enregistrements, et par la DRAC Bretagne pour les créations.

Site Web : http://www.ensembleilfestino.com/

Coproductions / Mentions légales

Il Festino est soutenu par l’ADAMI pour ses enregistrements, et par la DRAC Bretagne.

A quel moment voulez-vous être alerté ?



Votre numéro de mobile :
Veuillez saisir les
caractères ci-dessus :

Il Festino

Dove ne vai crudele

20€ avec abonnement (réduit : 12€)
28€ sans abonnement (réduit : 18€)
GENRE :
HORAIRE :
20:30
DURÉE :
1h40 / à partir de 10 ans.
Petit théâtre
Placement numéroté

DISTRIBUTION

Dagmar Saskova, chant

Francisco J. Mañalich, chant & viole

Ronald Martin Alonso, viole

Nanja Breedijk, harpe

Manuel de Grange, direction, luth, théorbe & guitare

PROGRAMME

Airs italiens à la cour de Louis XIII

Guédron, Boesset & Moulinié

Le bar est ouvert chaque soir de représentation à partir de 19h, pendant les entractes et après les représentations : restauration légère et boissons vous y sont proposées.