À la rencontre de Tenir debout

Suzanne de Baecque & Raphaëlle Rousseau

Théâtre Tout public Bibliothèque André Malraux - Saint-Brieuc Médiathèques de la Baie Mobilité réduite
Biographie

Suzanne de Baecque se forme à la Classe Libre du Cours Florent où elle travaille sous la direction de Jean-Pierre Garnier, Sebastien Pouderoux (de la Comédie Française), Philippe Calvario et Carole Franck. C’est au sein de cette formation que Suzanne signera sa première mise en scène, création collective avec les camarades de sa promotion, Je veux garder mes rêves au chaud et le champagne au froid.
Puis en 2018, elle intègre la promotion 6 de l’Ecole du Nord (Direction Christophe Rauck). Durant cette formation, elle travaille à plusieurs reprises sous la direction d’Alain Françon (parrain de la promotion).
À sa sortie d’école, elle joue le rôle de Lisette dans le dernier spectacle d’Alain Françon, La Seconde surprise de l’amour de Marivaux, en novembre 2021 à l’Odéon puis en tournée. Elle remporte pour ce spectacle le Prix Jean-Jacques Lerrant de la Révélation théâtrale du Syndicat de la Critique.
Au cinéma et à la télévision, elle tourne dans plusieurs productions sous la direction de Sarah Suco (Les Eblouis), Blandine Lenoir, Nikola Lange (dans la série féministe Derby Girl) ou encore Anne Depétrini.
En 2023, elle jouera dans la prochaine création de Guillaume Vincent, 20 ans (2001-2021). Elle sera aussi comédienne dans une des prochaines créations de Séverine Chavrier, une adaptation de Absalon, Absalon ! de William Faulkner, au CDN Orléans / Centre-Val de Loire.



En écho

Tenue de ville ou de soirée, chaque pièce de tissu portée sur scène dit quelque chose du personnage qui se joue devant nos yeux. Un choix délibéré d’un· metteur·e en scène pour affirmer un trait de caractère, l’âge, le milieu social ou bien la période temporelle.

Suzanne de Baecque et Raphaëlle Rousseau, duo d’interprètes de Tenir Debout, aborderont le sujet du costume, pièce maitresse du couronnement des Miss France, lors d’une conférence à la Bibliothèque André Malraux de Saint-Brieuc.

Une conversation pour évoquer ce qu’apporte ces vêtements à une histoire théâtrale mais aussi de comment ceux-ci participent à la construction d’un moule lors des concours de beauté. Un exercice que l’artiste, Suzanne de Baecque, a pu vivre de l’intérieur lors de sa participation à Miss Poitou-Charentes, expérience qu’elle retrace dans son spectacle.

Rencontre animée par la Maison des femmes.

mardi 26 mars 18:30