Chargement des événements

Phénomène inclassable, Chassol déploie son nouveau projet, Ludi, sur le thème du jeu.
Chez lui, la distinction entre le savant et le populaire s’abolit au nom d’une passion communicative et sans limite pour la musique. Chef d’orchestre, interprète, arrangeur ou producteur, Chassol est le créateur d’un univers sonore décloisonné, marqué par la place qu’il accorde aux images. 
Ludi tourne autour d’un axe central : le jeu. Mêlant comme à son habitude le documentaire à la composition, Chassol y déploie un mécanisme ludique, qui voyage d’une cour de récréation à une salle d’arcades, d’un match de basket à un grand huit. Objet hybride et virtuose où tout (images, sons et corps) s’accorde, Ludi est un concentré pop et jazz : Chassol aux claviers, Mathieu Edward à la batterie, ils jouent, dans tous les sens du terme, rebondissent sur les images, harmonisent sons de la vie réelle et créations sonores. Un pur régal.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Artiste / Compagnie

Christophe Chassol

Né en 1976, Chassol a découvert la musique à l'âge de quatre ans. Fils d'un père amateur saxophoniste, ce « black kid » a rejoint le Conservatoire alors que d'autres rejoignaient l'armée. Il y passera seize ans, débutant par l'apprentissage de l'harmonie, des gammes et de la mélodie. Traumatisé très tôt par la bande originale du film « La Tour Infernale », le jeune Chassol a vite compris qu'il ne publierait pas son premier album à 20 ans. Non, en effet, son ambition initiale était de composer pour le cinéma, unissant secrètement son et image afin de produire une musique de film d'une grande élégance dans la tradition de Jerry Goldsmith, Michel Magne et Quincy Jones, entre autres. 

Au milieu des années 90, Chassol s’est dirigé vers les salles sombres des cinémas, il y passera quinze ans de composition pour le grand écran, la télévision et la publicité.

Entre 1994 et 2002, Chassol trouve le temps de devenir chef d'orchestre, puis découvre le monde de la musique pop tout en accompagnant Phoenix et Sébastien Tellier. Le jeune double de Jean-Michel Basquiat réalise les arragements sur « Politic » (2004).

« Je suis un musicien qui crée une musique sérieuse et accessible dans un format de musique pop», explique Chassol afin de se sortir des marchés de niche dans les ghettos, où tant d'autres se prélassent. Disciple de l’école de musique minimaliste (Steve Reich, John Adams) et passionné de culture pop, ce parisien adore sortir des sentiers battus, comme le montrent ses « ultrascores » (Composé sur la base des éléments sonores d'un film) pour Nola Chérie (qui accompagne ce premier disque“ X-Pianos ”en tant que supplément DVD), Indiamore (son deuxième projet DVD / CD) ou Big Sun (2015) et Ludi (2019).

Site Web : http://www.chassol.fr/
A quel moment voulez-vous être alerté ?



Votre numéro de mobile :
Veuillez saisir les
caractères ci-dessus :

Chassol

Ludi

18€ sans abonnement (réduit : 12€)
GENRE
HORAIRE
20:00
DURÉE
1 h 10
Théâtre Louis Guilloux
Placement libre

DISTRIBUTION

Christophe Chassol (Voix, piano)

Mathieu Edward (Batterie)

Le bar est ouvert chaque soir de représentation à partir de 18h30, pendant les entractes et après les représentations : restauration légère et boissons vous y sont proposées.