Chargement des événements

Savourons le plaisir de retrouver ce duo dont la performance intime et puissante avait marqué le public présent à La Passerelle en mars 2018 ! Suite logique de ce lien noué avec les spectateurs, Ousseni Sako et Hughes Germain viennent ici créer leur nouveau spectacle. Originaire du Burkina Faso, l’un danse la mémoire des peuples africains, entre exil et enracinement, tandis que l’autre, musicien, enveloppe ses mouvements. Dans cette création duelle, chacun donne à voir, à sentir, à entendre son propre parcours : la culture traditionnelle, la création sonore contemporaine et le silence, l’inconscient du mot et du geste. Une complicité et un partage qui très vite dépassent les limites de la scène pour flirter avec les spectateurs.

Bal poussière
Après la représentation, retrouvons-nous au forum pour une performance collective avec le « Maître de cérémonie » Ousseni Sako. Accompagné du percussionniste Bakari Diarra, il nous invite dans le cercle de la danse où chacun pourra se laisser entraîner.


Dans le cadre du Festival iCi (du 12 au 19 Février 2020)

Création – Accueil en résidence à La Passerelle

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Artiste / Compagnie

Biographie

Ousseni Sako / Chorégraphe et danseur


Ousseni Sako est né au Burkina Faso. Au début des années quatre-vingt dix, il se forme dans son pays aux techniques de danse traditionnelle au sein du Ballet national du Burkina Faso avec Irène Tassembedo, et à la danse afro-contemporaine. Désireux dès ce temps de développer des projets personnels d'esthétique contemporaine, il crée la compagnie Kongo Ba Teria en 1994 (troisième prix des Rencontres Chorégraphique de l’Afrique et de l’Océan indien avec
« Vi nem » en 2001).
En 1999, débute alors une collaboration avec les chorégraphes Salia Sanou et Seydou Boro qui l'emmène pendant plus de quinze ans sur les plus grandes scènes françaises et internationales.
Il apparaît encore de temps en temps dans les créations de Salia Sanou (Clameur des Arènes de 2014 à 2016) et Seydou Boro (Le cri de la chair de 2015 à 2018), mais se consacre essentiellement à son projet de création collective Accords Ouverts puis Accords Ouverts Dièse pour lequel il monte la compagnie Ousseni Sako en 2015.

Hughes Germain / Artiste sonore


Né en 1966, Hughes Germain est diplômé des Beaux-Arts en 1990 où ses recherches se portent sur les relations espace/son. Très vite, sa démarche est autant celle d'un plasticien que d'un musicien.
Dans le cadre de ses interventions sonores dans les paysages, urbains ou naturels, Hughes Germain créé des espaces quasi surnaturels. La composition du musicien entre en interaction directe avec la collecte des sons In Situ (festival "le Vent des forêts", écluse à Swansea, clocher de Rostronen, cylindres vibrants de Brest, la Tabakalera à San Sebastian...).

A quel moment voulez-vous être alerté ?



Votre numéro de mobile :
Veuillez saisir les
caractères ci-dessus :

Accords Ouverts Dièse

Ousseni Sako / Hughes Germain

5€ sans abonnement
GENRE
HORAIRE
20:00
DURÉE
40 min
Théâtre Louis Guilloux
Placement libre

DISTRIBUTION

Chorégraphie et interprétation :
Ousseni Sako
Création sonore et interprétation :
Hughes Germain
Création lumières : Cynthia Carpentier
Crédit photo : Jean-Louis Camilleri

Le bar est ouvert chaque soir de représentation à partir de 18h30, pendant les entractes et après les représentations : restauration légère et boissons vous y sont proposées.