Quand l’art entre à l’école #j’aidixans

_DSC2373

Entrer dans une œuvre d’art quand on a dix ans, ce n’est pas toujours évident…
Des élèves de deux classes de CM2 de Saint-Brieuc ont cette chance : ils découvrent tout au long de la saison la danse, le cinéma, la musique… Et ils rencontrent des artistes professionnels !

Depuis mon arrivée à La Passerelle, j’entends parler de ce projet alors il est temps d’aller voir concrètement ce qu’il s’y passe. Pour les élèves des écoles Jean Nicolas et Jacques Brel, tout a commencé par la visite de l’exposition de Jochen Dehn à l’Ecole des Beaux-Arts. Climate Control and The Summer of Love invite les spectateurs à rentrer dans une chambre froide où une bulle de savon gèle sous leurs yeux. Bref pour le coup, les élèves rentrent réellement dans l’œuvre !

L’aventure s’est poursuivie avec le visionnage du film Le Tableau de Jean-François Laguionie au Club 6. Dans ce film d’animation, les personnages, qui s’estiment inachevés par le peintre, décident de quitter leur tableau pour retrouver leur créateur. Commence alors une quête à travers plusieurs tableaux dans lesquels ils entrent. Ça y est vous saisissez le lien entre les deux œuvres ?! #logique

Mais le plus fun, c’est la danse avec Franck Guiblin. Pendant trois mois, il se rend dans les écoles pour créer une chorégraphie avec les élèves. Le point de départ, c’est l’œuvre de Jochen Dehn. J’ai eu la chance d’y assister et je ne vous cache pas que moi aussi je voulais avoir dix ans ce jour-là. Les élèves des deux écoles s’approprient les choses de façon totalement différente. D’abord, le travail commence par une routine « d’états de danse » avec une marche à différentes vitesses : 0 = immobilité, 1 = marche ralentie, 5 = marche promenade, 10 = course et 11 = on tombe au sol. Je suis très vite impressionnée de la rapidité avec laquelle chacun des écoliers arrive à entrer dans la danse. Puis, c’est le moment de l’exploration. Alors que l’école Jacques Brel explore les mouvements debout en dessinant virtuellement, l’école Jean Nicolas explore plutôt ce qui est possible au sol. Ils utilisent l’imaginaire de chaque enfant pour créer au final. Je suis scotchée par leur capacité à lâcher prise.

Retour en images sur ces moments de création entre Franck Guiblin et les élèves des deux écoles (crédits photos : #Elizabeth).

_DSC2376 _DSC2373 _DSC2363 _DSC2359 _DSC2334 _DSC2331 _DSC2310 _DSC2301 _DSC2256 _DSC2252 _DSC2234 _DSC2226 _DSC2170 _DSC2146

Pour « boucler la boucle » et revenir à l’expression cinématographique, ils tourneront et monteront entièrement un film avec un générique, aidés par l’association Le Cercle : #réalisateursenherbe.

Mais ce projet, c’est aussi l’occasion de rencontrer des professionnels et de voir leurs travaux. Les élèves sont d’abord venus assister à la répétition de Biophony / Sand d’Alonzo King. L’occasion pour certains de découvrir le grand théâtre et surtout de voir des danseurs en action. A la fin, ils ont pu poser leurs questions au représentant de la compagnie : #ygagnentcombienlesdanseurs

photo Alonzo

Ils ont aussi assisté à la sortie de résidence de Transhumans de la compagnie Arenthan – Franck Guiblin, leur chorégraphe préféré qui les accompagne sur ce projet. Lorsque les lumières se sont éteintes pour laisser place aux danseurs… surprise :   « Hey regarde ! C’est Franck ! C’est Franck qui danse ! ».

Après la représentation, les élèves ont échangé avec Franck et les autres danseurs. Leurs questions étaient parfois étonnantes voire décalées :

  • Pourquoi tu as des grosses lunettes blanches ?
  • Euh bah parce que je suis myope…

Franck Guiblin n’a pas manqué de faire le lien entre la pratique des danseurs professionnels et le travail  qu’il réalise avec les enfants en classe.

Les CM2 finiront en beauté avec une restitution de leur travail de création avec Franck au Théâtre Louis Guilloux de La Passerelle. #trophate #curiosité

A bientôt pour de nouvelles aventures à La Passerelle,

#Justine

*Ce projet d’éducation artistique et culturelle intitulé « Entrer dans une œuvre d’art » est proposé par la Ville de Saint-Brieuc, la Direction Académique des Côtes d’Armor, La Passerelle scène nationale de Saint-Brieuc, Le Cercle, les associations de parents d’élèves de l’Ecole Jacques Brel et de l’Ecole Jean Nicolas de Saint-Brieuc. Il a pour objectif de présenter une offre culturelle diversifiée aux élèves.

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn
Suivant > < Précédent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *