Chargement des événements

Entre une mère qui lui dit : «Oublie !» et le fantôme d’un père qui lui dit : «Souviens-toi ! », Zohar devra trouver sa voie.
Zohar a perdu son père et elle tient à tout prix à se souvenir de lui, car lʼoublier, ce serait le faire disparaître complètement, le tuer une seconde fois. C’est en tout cas ce que le fantôme de son père lui fait comprendre. Mais en même temps sa mère aimerait voir sa fille aller de l’avant, ne pas sʼenfermer dans le passé et accessoirement, la mère aimerait refaire sa vie et voir un nouvel homme prendre la place laissée vide par son défunt mari.
Après l’immense succès du Prince de Machiavel (présenté à la Passerelle en janvier 2014), le metteur en scène Laurent Gutmann revient avec ce récit initiatique où il est question de mémoire et d’oubli… mais pas seulement…

–> Télécharger le Dossier pédagogique de Zohar ou la carte mémoire <–

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Artiste / Compagnie

Laurent Gutmann

Formé à lʼÉcole de Chaillot dirigée par Antoine Vitez, Laurent Gutmann obtient un DEA de philosophie en 1992. En 1994, il crée sa compagnie Théâtre Suranné. En 2002, il est lauréat du concours Villa Médicis hors les murs. De 2004 à 2009, il dirige le Centre Dramatique National de Thionville-Lorraine. Depuis 2009, il dirige sa compagnie, La Dissipation des brumes matinales, qui reçoit le soutien de la DGCA-ministère de la culture et de la communication au titre du conventionnement. Laurent Gutmann est artiste associé au Granit, Scène nationale de Belfort. Ses principales mises en scène : 2014: Le Prince (tous les hommes sont méchants) de Laurent Gutmann dʼaprès Machiavel (présenté à La Passerelle) 2012: La Putain de lʼOhio de Hanokh Levin. 2012: Le Petit Poucet ou du bienfait des ballades en forêt dans lʼéducation des enfants de Laurent Gutmann, dʼaprès Charles Perrault. 2010: Pornographie de Simon Stephens. 2009: Le Cerceau de Victor Slavkine (présenté à La Passerelle) 2008: Je suis tombé de Laurent Gutmann, dʼaprès Au-dessous du volcan de Malcolm Lowry. 2007: Chants dʼAdieu dʼOriza Hirata (présenté à La Passerelle). 2006: Lorenzaccio dʼAlfred de Musset. 2005: La Nuit va tomber, tu es bien assez belle de Laurent Gutmann. 2004: Splendidʼs de Jean Genet (présenté à La Passerelle) 2003: Nouvelles du Plateau S de Oriza Hirata. 2002: India Song de Marguerite Duras. Spectacle en japonais. 2001: Légendes de la Forêt Viennoise dʼÖdön von Horvath. 1999-2000: Le Retour au Désert de Bernard-Marie Koltes. Spectacle en espagnol. 1999: OEdipe Roi de Sophocle. 1999: En Fuite, textes de Georges Perec, Nathalie Sarraute, Jean Genet. 1997: La Vie est un Songe de Calderon de la Barca. 1996: Le Balcon de Jean Genet

Coproductions / Mentions légales

Production : La Dissipation des brumes matinales.
Direction de production, administration, diffusion : Emmanuel Magis / ANAHI
Coproduction : Le Granit, scène nationale de Belfort et le Théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-Sous-Bois.

A quel moment voulez-vous être alerté ?



Votre numéro de mobile :
Veuillez saisir les
caractères ci-dessus :

Zohar ou la
carte mémoire

Laurent Gutmann

Seances scolaires Mar 26 à 14h30, Mer 27 à 10h00
10€ sans abonnement (réduit : 6€)
GENRE
HORAIRE
14:30, 19:30
DURÉE
1h / à partir de 9 ans
Théâtre Louis Guilloux
Placement numéroté

DISTRIBUTION

Texte et mise en scène : Laurent Gutmann
Avec : Elsa Bouchain, Fabien-Aïssa Busetta, Laureline Le Bris-Cep
Scénographie : Pierre Heydorff
Assistante à la mise en scène : Juliette Prier
Son : Madame Miniature
Lumières : Gilles Gentner
Régie générale : Armelle Lopez