Vidéos danse

Centre National de la Danse

Danse Tout public La Bobine 5h en continu
Programme

Danser l’espace

  • La féerie des ballets fantastiques, chorégraphie Loïe Fuller, direction Gab Sorère, réalisation George R. Busby, 1934
  • Exercices pour enfants, Margaret Morris, 1936
  • Inspiration et Ballspiel, chorégraphie Isadora Duncan, transmission Lisa Duncan, réalisation Jacques Pyros, interprétation Odile et Valérie Pyros, extrait du film Danser, c’est vivre, 1971
  • Plan inédit d’Isadora Duncan dansant
  • Out of boundaries, performance Anna Halprin, réalisation Jacqueline Caux, 2004
  • Early Works: Group Primary Accumulation (1973), Spanish Dance (1973), performances Trisha Brown, réalisation Cinémathèque de la danse, 2008
  • Muurwerk, chorégraphie Roxane Huilmand, réalisation Wolfgang Kolb, 1987
  • Topic I, réalisation Pascal Baes, 1990
  • Rapture, chorégraphie et réalisation Noémie Lafrance, 2008
  • MelTe, performance Ana Rita Teodoro, réalisation Alex Mogly, 2012
  • 100 km DanceWalk, conception Foofwa d’immobilité, 2015
  • Although I live Inside, My Hair Will Always Reach Towards the Sun, chorégraphie Robyn Orlin, 2004

Solos, carte blanche à Robyn Orlin

  • Concours d’Isicathamiya à Johannesburg, réalisation Robyn Orlin, 2007
  • Dressed to kill… killed to dress…, 2008
  • Daddy, I’ve seen this piece 6 times before and I still don’t know why they’re hurting each other, 1998
  • Hey Dude… I have talent… I’m just waiting for God…, 2005
  • Beautés cachées, sales histoires, réalisation Robyn Orlin, 2004
  • Babysitting Petit Louis, réalisation Philippe Lainé, 2008
  • Sors, conception et interprétation Pedro Pauwels, chorégraphie Robyn Orlin, 2013
  • The Future may be bright, but it’s not necessarily orange, 2002
  • Je suis venu… J’ai vu… J’ai mâché des malabars…, 2008
  • Call it… kissed by the sun… better still the revenge of geography…, 2010
  • Although I live inside… my hair will always reach towards the sun…, 2004

Splatch ! vous propose une immersion dans les collections audiovisuelles du CND – immense patrimoine de films de danse – au travers de deux montages d’archives : l’un est consacré à la forme du solo dans l’univers de la chorégraphe sud-africaine Robyn Orlin, l’autre raconte comment la danse a investi l’espace extérieur.


Solos, carte blanche à Robyn Orlin (2014, 50 min)
L’humour comme arme politique, le costume comme dynamitage des archétypes émaillent ce montage consacré à la forme du solo, au travers des créations pour Sophiatou Kossoko, Seydou Boro, Vera Mantero ou encore Ibrahim Sissoko.

  • Vendredi 13 mai de 18h à 21h30
  • Dimanche 15 mai de 14h à 19h
  • Mercredi 18 mai de 18h à 21h30
  • Vendredi 20 mai de 18h à 21h30

Danser l’espace (2018, 50 min)
À travers quelques exemples, ce montage montre comment la danse a investi l’espace extérieur naturel ou architectural, depuis les pionnières de la danse moderne (Loïe Fuller, Isadora et Lisa Duncan) jusqu’aux chorégraphes de la postmodern dance (Lucinda Childs et Trisha Brown)…

  • Samedi 14 mai de 18h à 21h30
  • Mardi 17 mai de 18h à 21h30
  • Jeudi 19 mai de 18h à 21h30
  • Samedi 21 mai de 18h à 21h30