Ne pas finir comme Roméo et Juliette

Métilde Weyergans & Samuel Hercule

Ciné-spectacle / Jeune Public / Théâtre Dès 12 ans tarif plein : 15 €
tarif réduit : 9 €
tarif solidaire : 6 €
Théâtre Louis Guilloux 1h25 Mobilité réduite
Distribution

Texte, réalisation et mise en scène : Métilde Weyergans et Samuel Hercule

Musique originale : Timothée Jolly et Mathieu Ogier

Avec sur scène : Métilde Weyergans, Samuel Hercule, Timothée Jolly, Mathieu Ogier

Et, à l’écran : Samuel Hercule, Valentine Cadic, Marin Moreau, Benoit Moreira Da Silva, Katell Jan, Aurélia Petit, Pasquale d’Inca, Chloé Chomis, Louis Pagès…
Assistants réalisation : Kévin Soirat, Louise Pagès
Scripte : Louise Albon
Image : Vadim Alsayed
Décors : Victor Melchy
Costumes : Rémy Le Dudal
Conception masques : Adèle Ogier
Montage : Julien Soudet
Effets spéciaux : Chadi Abo, Naser Abo / Hecat Studio
Direction de production tournage : Lucas Tothe

Création sonore : Adrian’ Bourget assisté de Nicolas de Gélis
Création lumière : Sébastien Dumas
Construction machinerie : Frédéric Soria, Dominique Mercier-Balaz, Michaël Dimier
Assistantes à la mise en scène : Pauline Hercule, Sarah Delaby-Rochette
Régie générale : Pierrick Corbaz
Régie son : Adrian’ Bourget, Eric Rousson
Régie lumière : Sébastien Dumas, Ludovic Bouaud
Régie plateau : Pierrick Corbaz, Dominique Mercier-Balaz

Production, Administration : Anaïs Germain et Caroline Chavrier

Biographie

Après une formation d’acteur auprès du compagnonnage de la compagnie Les Trois Huit à Lyon, Samuel Hercule fonde en 1997 La Cordonnerie. Egalement musicien et réalisateur, il crée au côté de Timothée Jolly des premiers spectacles légers et atypiques, pouvant être présentés un peu partout, dans des écoles, des cafés, des lieux de vie. Il réalise par ailleurs plusieurs courts métrages et clips primés dans de nombreux festivals.

Métilde Weyergans a reçu une formation d’actrice au cours Jean Périmony à Paris. Au gré des rencontres, elle a tour à tour été journaliste indépendante couvrant des festivals de cinéma, assistante à la réalisation, lectrice de scénario et a travaillé pour la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes, s’occupant de la sélection des courts métrages. C’est là qu’elle a rencontré Samuel Hercule.

Depuis 2003, ils travaillent ensemble à quatre mains, réinventent et se réapproprient des contes, adaptent des monuments : Hamlet de Shakespeare ou des mythes comme celui de Frankenstein. Ils ne cessent de perfectionner une écriture théâtrale novatrice : le ciné-spectacle, une performance mélangeant cinéma, musique et théâtre.

Coproduction/Mentions
Production : La Cordonnerie. Coproductions : Le Volcan – Scène nationale du Havre, Théâtre de la Ville – Paris, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines – Scène nationale, Théâtre de Lorient – CDN, maisondelaculture de Bourges / Scène Nationale, TANDEM Arras-Douai – Scène nationale, Le Vellein, scènes de la CAPI, Le Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne, Théâtre de la Croix-Rousse – Lyon, L’Onde – Théâtre et Centre d’Art de Vélizy-Villacoublay, Le Quartz – scène nationale de Brest, Le Cratère, scène nationale d’Ales, Escher Theater (Luxembourg). Avec le soutien de La Garance, scène nationale de Cavaillon et la participation artistique de l’ENSATT.
Avec l’aide de la SPEDIDAM.
La Cordonnerie est soutenue par le Ministère de la Culture / DRAC Auvergne – Rhône – Alpes, la Région Auvergne – Rhône - Alpes et la Ville de Lyon.

Création : octobre 2020 au Théâtre de St-Quentin-en-Yvelines, scène nationale
Visuel : Samuel Hercule / Photos scène : Pierrick Corbaz
La presse en parle

"Un conte contemporain poignant et pénétrant. [...] Un ailleurs artistique de toute beauté." La Terrasse

"Un duo de magiciens bricoleurs qui manient aussi bien l’image, l’écriture que les bruitages." L'Humanité

"Les quatre artistes réalisent sur scène ce tour de ofrce qui consiste à jouer, à fabriquer l'univers sonore et à doubler en direct le film, créé en amont." Télérama

Bar ouvert
Le bar est ouvert chaque soir de représentation à partir de 18h30, pendant les entractes et après les représentations : restauration légère et boissons vous y sont proposées.

Comme au cinéma, mais en mieux

Ils n’auraient jamais dû se rencontrer, et encore moins s’aimer. Romy et Pierre vivent de part et d’autre d’un pont-frontière que personne ne franchit. Ni les visibles, ni les invisibles. Jamais. Et pourtant… Entre la championne de ping-pong et l’écrivain solitaire va (évidemment) se nouer une idylle impossible aux accents de tragédie shakespearienne.

Adeptes de la réécriture des classiques de la littérature (souvenez-vous de Blanche-Neige ou la chute du Mur de Berlin, présenté à La Passerelle en 2019 !), Métilde Weyergans et Samuel Hercule livrent une version atemporelle de Roméo et Juliette, ode à l’insoumission et au voyage. Tels des magiciens, ils mènent leur récit entre grand écran (où se déroule le film de l’histoire) et scène (où s’orchestre sa bande vocale, instrumentale et sonore). Avec la complicité facétieuse de deux musiciens, ils manipulent en direct leur bric-à-brac d’objets et tricotent à vue un spectacle ingénieux tout en délicatesse. Un travail d’orfèvre.

jeudi 15 déc. 20:00