Chargement des événements

À travers sa vidéo, la plasticienne Dominique Fajnzang questionne la guerre et sa répétition dans le temps et l’espace : « Si la guerre n’est pas là, elle est ailleurs, plus loin et rôde toujours sur la terre, faisant advenir un “espace” de la guerre perpétuellement présent et mouvant. L’avancée des armées se poursuit dans le jour et la nuit. »

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Artiste / Compagnie

DOMINIQUE FAJNZANG

Artiste plasticienne, DOMINIQUE FAJNZANG s'intéresse à l’espace, celui du monde où nous vivons, celui du corps, comme celui de la mémoire, de l’imaginaire, précisément là où tout s’enlace et vibre. Une lisière, que l’écriture traverse parfois.

Elle a réalisé plusieurs expositions personnelles à la Galerie Saphir à Paris, au Musée de l'impression sur étoffes de Mulhouse, à la Galerie Aktuaryus de Strasbourg, au Château de la Roche-Jagu (Ploëzal) ou encore en gare de Saint-Brieuc. Ses oeuvres ont par ailleurs été exposées aux États-unis : Washington, Chicago, Miami, San Francisco... Elle a également participé à plusieurs expositions collectives, au Petit écho de la Mode (Châtelaudren), à la Biennale d'art contemporain de Saint-Brieuc mais également à La Rochelle, Caen, Paris, New York, Los Angeles...

Depuis l’été 2016, elle présente dans plusieurs communes de Bretagne Je raccroche, j'y vais, une installation où s’entrelacent dessins et « écriture de conversations », dans les toutes dernières cabines téléphoniques, avant leur disparition...

A quel moment voulez-vous être alerté ?



Votre numéro de mobile :
Veuillez saisir les
caractères ci-dessus :

AU PAS

DOMINIQUE FAJNZANG

HORAIRE :
18:00
DURÉE :
5 min, diffusé en continu
La Bobine
Placement libre

DISTRIBUTION

Conception et réalisation vidéo : Dominique Fajnzang

Le bar est ouvert chaque soir de représentation à partir de 19h, pendant les entractes et après les représentations : restauration légère et boissons vous y sont proposées.