Chargement des événements

De quoi parlerait la jeunesse si on lui donnait la parole?

Des jeunes de 14 à 20 ans, pertinents, impertinents, curieux ou avides de rencontres, ont partagé un petit peu d’eux-mêmes lors d’ateliers avec la metteure en scène Estelle Savasta : parler, vibrer, s’exprimer et exister autrement…

De ces mots jamais écrits, nous entendons une réponse, celle imaginée par différents auteurs, notamment Marie Desplechin, Sylvain Levey, Luc Tartar, Emmanuelle Destremau, Karin Serres.

Dans une grande intimité de jeu, deux acteurs font se rencontrer ces voix, et résonner, tout contre nous, ces puissants éclats de vie.

http://hippolyteamalaucoeur.com

Télécharger le Dossier pédagogique Lettres jamais écrites

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Artiste / Compagnie

Estelle Savasta / Compagnie Hippolyte a mal au coeur

Après avoir travaillé auprès de Gabriel Garran et de Wajdi Mouawad, Estelle Savasta crée en 2005 la Cie Hippolyte a mal au coeur.

En 2005, elle met en scène Le Grand Cahier d’Agota Kristof, premier spectacle de la compagnie, en version bilingue français – langue des signes française.

En 2006, Pierre Ascaride l’associe au projet artistique du Théâtre 71. La même année, elle conçoit et met en scène avec Valérie Puech et Mylène Bonnet, Petites formes autour d’une table, A la rencontre de Wajdi Mouawad.

En février 2008, elle écrit et met en scène la deuxième création de la compagnie, Seule dans ma peau d’âne, dont le texte est publié aux Editions Lansman. Créé au festival A pas contés de Dijon, le spectacle a été joué plus de 200 fois depuis sa création et a été nommé en 2008 aux Molières dans la catégorie spectacle jeune public.

En 2011, elle collabore avec Emmanuelle Laborit à la création d’Héritages, spectacle en français et langue des signes française, à l’International Visual Theatre. En novembre 2011, elle écrit et met en scène Traversée, spectacle en français et en langue des signes française à l’IVT. Le spectacle est repris sur les deux saisons suivantes et le texte édité par l’Ecole des Loisirs en mai 2013.

En 2013, à l’invitation de DSN, Scène Nationale de Dieppe, Estelle Savasta s’installe dans une école de l’agglomération dieppoise et fait le pari de faire de chaque élève un collaborateur artistique et d’écrire PAR l’enfance. De leur rencontre est née une histoire de casseroles, Le Préambule des étourdis, créé le 12 novembre 2014 à DSN. Le spectacle compte plus de 180 représentations et poursuit sa tournée pour la saison 2017-2018. Cette expérience marque le point de départ d’une nouvelle manière de travailler de la compagnie, qui associe dès lors au processus de création le public auquel elle s’adresse.

Compagnonne de la Garance, scène nationale de Cavaillon et associée au Grand Bleu à Lille, Estelle Savasta travaille actuellement sur deux créations autour de l’adolescence : Lettres jamais écrites créé en janvier 2017 au Grand Bleu à Lille et Désobéir qui verra le jour en janvier 2019 à La Garance, scène nationale de Cavaillon.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Coproductions / Mentions légales

Production : Cie Hippolyte a mal au coeur

Coproduction : Le Grand Bleu, Lille – La Garance, scène nationale de Cavaillon. Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France, du Théâtre Paris-Villette, du Théâtre Paul-Eluard de Choisy-le-Roi, du Théâtre de Sartrouville et des Yvelines-CDN

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

A quel moment voulez-vous être alerté ?



Votre numéro de mobile :
Veuillez saisir les
caractères ci-dessus :

Lettres jamais écrites

Estelle Savasta
Cie Hippolyte a mal au coeur

Seances scolaires Jeu 16 à 14h30, Ven 17 à 14h30
10€ avec abonnement (réduit : 8€)
10€ sans abonnement (réduit : 8€)
HORAIRE :
19:30
DURÉE :
1h
Théâtre Louis Guilloux

DISTRIBUTION

Conception et mise en scène : Estelle Savasta

Ecriture : vingt adolescents et vingt auteurs

Accessoires : Kristelle Paré

Son : François Sallé

Lumières : Guillaume Parra

Avec en alternance : Olivier Constant & Fabrice Gaillard, Sara Louis & Valérie Puech

Le bar est ouvert chaque soir de représentation à partir de 19h, pendant les entractes et après les représentations : restauration légère et boissons vous y sont proposées.